Apiaceae

Ombellifères (Apiaceae). Pastinaca. Panais.

Ombelle à rayons irrégulier ; tige à section cannelée.



Ombelle à rayons régulier ; tige à section arrondie.



Choix précédent.



Genre : PASTINACA. PANAIS (du mot latin pastus, nourriture ;plante comestible). En allemand : Pastinak. En flamand Pastinak. En italien : Pastinaca. En anglais : Parsnip. - Les plantes de ce genre sont définies par l'ensemble des caractères suivants. Le calice ne porté pas 5 dents au sommet.

Pastinaca sativa L. Panais cultivé [Synonymes : Selinum Pastinaca Cranta. ; Anethum Pastinaca Wib.].

NOMS VULGAIRES. - En français: Panais, Pastenade, Racine-blanche, Patenais, Pastenaque, Grand-Chervi. En allemand: Pastinak, Bastnägel, Balsternak, Gerhel, Hammelsmöhr. En flamand Pastinaak, Pinsternakel. En alsacien : Hammelschmaehre. En italien Pastinaca, Pastricciani, Elafobosco. En anglais: Parsnip, Bird's nest, Tank, Kegge.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - La racine est âcre et ligneuse chez la plante sauvage, mais douce, tendre, alimentaire chez la plante cultivée. On consomme la racine du Panais cultivé soit en la mettant dans le pot-au-feu, soit au gras ou à la sauce blanche. - La plante tout entière constitue une bonne nourriture pour les animaux et en particulier, pour les chevaux. - L'espèce cultivée comme plante potagère depuis l'Époque romaine, est récoltée comme plante fourragère dans les climats maritimes, par exemple en Bretagne. Il en existe plusieurs variétés : le «Panais-long», celle qui se rapproche le plus de la plante sauvage, présente une racine de 30 à 45 cm., grisâtre et rugueuse ; le «Panais demi-long-de-Guernesey » une racine à la fois longue et renflée, lisse, un peu en forme de carotte ; le « Panais-long-à-couronne-creuse » a la partie supérieure du tubercule blanc et net, creuse et portant un bouquet. de feuilles ; le « Panais-rond-hâtif » est précoce et son tubercule, en forme de toupie, peut atteindre 12 à 15 cm. de largeur, mais il est moins grand lorsqu'on le consomme car on le récolte à un état assez jeune. - Les fruits contiennent 1,5 à 2,5 pour 100 d'une huile essentielle spéciale dite « huile de Panais », ainsi que de l'acide butyrique, de l'acide propionique et un corps basique (pastinacine) ; ils donnent par distillation de l'alcool éthylique et de l'alcool méthylique. Les cendres de la plante peuvent renfermer 23,78 pour 100 d'acide phosphorique ; 9,8 de chaux ; 5,56 de magnésie; 4,66 de chlore; 3,9 d'acide sulfurique; 1,67 de silice.


Flore de France page 8087