Salicinées. (Salicaceae). Salix. Saule.
Salix elaeagnos Scop. (Salix Incana). Saule drapé.
Jura, Alpes, Plateau Central, Pyrénées ; et le long des vallées.
Localisation.
Habitats : Bord des eaux.
Fleurs jaunes ou vertes.
Taille : de 1 à 7 mètres.
Fleurit du mois de mars à avril.
Plante vivace.


Salix elaeagnos Scop. 13390 Auriol 2011-10-10 (oct.).

Salix elaeagnos Scop. Saule drapé. [Synonymes: Salix Incana Schrank ; Salix riparia Willd.; Salix lavandulaefolia Lapeyr.; Salix viminalis Scop. (non L.)]. Arbrisseau ou arbuste de 1-8 mètres, à rameaux et bourgeons d'abord pubescents, puis glabres ; feuilles atténuées en court pétiole, linéaires ou longuement lancéolées-linéaires, à bords enroulés, entiers ou crénelés-glanduleux, vertes en dessus, blanches-tomenteuses en dessous ; chatons précoces, cylindriques, grêles, subsessiles, à écailles glabrescentes, jaunes ou rougeâtres au sommet ; 2 étamines, à filets soudés à la base, anthères jaunes ; style moyen ; capsule glabre, à pédicelle court mais dépassant la glande.

NOMS VULGAIRES. - En français: Saule-drapé, Saule-cotonneux, Saule-des-torrents, Saule-à-feuilles-de-Lavande. En allemand : Graue-Weide, Oleaster-Weide. En :flamand: Grijze-Wilg. En italien: Vetrice-bianca, Vetrice-bottaja.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Planté pour former des cordons ou des barrages destinés à fixer les berges des torrents.



Flore de France page 7193