Salicaceae

Salicinées. (Salicaceae). Salix. Saule.

Arbre à feuilles régulièrement et finement dentées tout autour, feuilles non ondulées ni crispées. Arbre à jeunes rameaux lisses, flexibles et effilés.



Arbre ou arbuste à tiges plus ou moins dressées et n'ayant pas les caractères précédents réunis.



Choix précédent.



Genre : SALIX. SAULE (des mots celtiques: sal, près de et lis, eau; les Saules croissent au bord des eaux). En anglais Willow. En allemand : Weide. En flamand : Wilg. En italien : Salcio. - Les plantes de ce genre ont des fleurs en chatons et les bractées qui accompagnent les fleurs sont entières. On trouve à la base des étamines ou du pistil 1 ou 2 petites glandes nectarifères. Il y a le plus souvent 2 étamines, parfois 3 ou 5, rarement davantage, entièrement libres ou plus ou moins soudées par leurs filets. L 'ovaire, surmonté d'un style et de 2 stigmates entiers ou bifurqués, est soit porté par un pédoncule, soit sans pédoncule, et le fruit qui s'ouvre en 2 valves contient ordinairement de 4 à 16 graines à longs poils soyeux. Ce sont des arbres ou des arbustes à feuilles ordinairement étroites et munies d'un court pétiole et de stipules, entières ou denticulées, à bourgeons entièrement recouverts d'une seule écaille, à fleurs jaunâtres, verdâtres ou rougeâtres.

Les Saules contiennent pour la plupart de la salicine. Certains sont cultivés en oseraies et utilisés dans la vannerie. - On a décrit environ 160 espèces de ce genre qui croissent sur presque tout le Globe, mais principalement dans les contrées froides et tempérées de l'Hémisphère Nord. On a aussi décrit de nombreux hybrides.

Flore de France page 5391