Composées. (Asteraceae). Phoenopus. Phénope.

Mycelis muralis
Dumort.. Phénope des murs.
Assez commun.
Localisation.
Habitats : Endroits incultes, bois.
Fleurs jaunes.
Taille : de 0,3 à 1 mètre.
Fleurit du mois de juillet à septembre.
Plante annuelle.
Feuilles profondément divisées, à lobes souvent entremêlés de lobes plus petits, irrégulièrement et largement dentées ; feuilles glauques en dessous.


Mycelis muralis Dumort. 13420 Gémenos 2011-08-24 (août).

Mycelis muralis Dumort. 13420 Gémenos 2011-08-24 (août).

Mycelis muralis Dumort. 13420 Gémenos 2011-08-24 (août).

Mycelis muralis Dumort. 13420 Gémenos 2011-08-24 (août).

Genre : PHOENOPUS. PHENOPE [Synonymes : Phaenixopus, Mycelis ] (des mots grecs (phoïnos), rouge; (pous), pied ; ; plante dont la base est rouge).-Ce genre est caractérisé par la forme de l'involucre et par celle du fruit. L'involucre est composé de 5 bractées principales (très rarement réduites à 3 ou 4) disposées sur un seul rang, avec quelques très petites bractées situées en dehors et à la base des premières.

Mycelis muralis Dumort. Phénope des murailles. [Synonymes : Phoenopus muralis Coss. et Germ. ; Prenanthes muralis L. ; Lactuca muralis E. Mey.; Chondrilla muralis Lam.: Mycalis angulosa Cass.; Phoenixopus muralis Koch. ; Cicerbita muralis Willd.]. Plante annuelle glabre et glauque de 5-9 dm. dressée, rameuse, lisse ; feuilles lyrées profondément pennatipartites à lobes larges, anguleux, obtus, le terminal plus ample, rétrécies en pétiole ailé embrassant et auriculé à la base ; involucre à 5 folioles égales muni à sa base d'écailles très petites ; capitules petites solitaires, pédoncules en panicule très lâche ; akènes d'un beau noir, à bec environ de moitié plus court.

NOMS VULGAIRES. - En français : Laitue-des-murailles, Pendrille. En allemand : Mauerlattich, Mauersalat, Berglattich, Hasenlattich, Walgänsedistel. En flamand : Muur-Latuw, Muur-Salade, Muur-Knikbloem. En italien : Crestigno-dolce. En anglais : Wall-lettuce, Ivy-leaved lettuce.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Les feuilles des jeunes plantes peuvent être mangées en salade. - Les propriétés médicales de la plante sont analogues à celles de la sous-espèce Lactuca sativa.


Flore de France page 7465