Gentianées. (Gentianeae). Gentiana. Gentiane.

Gentiana pneumonanthe L. : Espèce protégée dans les Régions Picardie, Centre, Bourgogne, Lorraine, Alsace, Franche-Comté, Pays-de-Loire, Limousin et dans les départements Dordogne, Gironde, Isère, Haute-Savoie.


Gentiana Pneumonanthe L. Gentiane Pneumonanthe.
Centre, Auvergne, Ouest et çà et là.
Cartes des régions de France.
Habitats : Prés humide, marais.
Fleurs bleues, rarement blanches.
Taille : de 0,1 à 0,5 mètre.
Fleurit du mois de juillet à octobre.
Plante vivace.

Genre. GENTIANA. GENTIANE (dédié à Gentius, roi d'Illyrie, qui, d'après Pline, découvrit les propriétés fébrifuges de ces plantes). En allemand : Enzian. En flamand : Gentiaan. En anglais : Gentian. En italien : Genziana. - Les plantes de ce genre ont un calice en tube ou en cloche à 5 divisions ou à 5 dents, parfois ayant 4 ou 6 à 10 divisions ou dents, très rarement membraneux et fendu d'un côté. La corolle est en cloche, en entonnoir ou en étoile et présente 5 à 10 lobes.

Gentiana Pneumonanthe L. Gentiane Pneumonanthe [Synonymes Gentiana linearifolia Lam.; Pneumonanthe vulgaris Schmidt Ciminalis Pneumonanthe Borckh.].

NOMS VULGAIRES. - En français : Gentiane-des-marais, Pulmonaire-des-marais. En anglais: Wind-flower, Marsh-Gentian. En allemand Lungenblume, Wasserlungenblume, Lungenenzian. En flamand Klokjes-Gentiaan, Duizendschoon. En italien : Mettinborsa.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Cultivé comme plante ornementale; il en existe plusieurs variétés horticoles, dont une à fleurs blanches. - Plante amère, fébrifuge.


Flore de France page 7697