Renonculacées (Ranunculaceae). Clematis. Clématite.

Clematis flammula L. : Espèce protégée dans la Région Basse Normandie.

Clematis flammula L. Clématite Flammette.
Région méditerranéenne.
Cartes des régions de France.
Habitats : Haies, bois, endroits incultes.
Fleurs blanches.
Fleurit du mois de juin à août.
Plante vivace.


Clematis flammula L. 13100 Beaurecueil 2011-06-29 (juin).

Clematis flammula L. 13100 Beaurecueil 2011-06-29 (juin).

Clematis flammula L. 13100 Beaurecueil 2011-06-29 (juin).

Clematis flammula L. 13100 Beaurecueil 2011-06-29 (juin).

Clematis flammula L. 13100 Beaurecueil 2011-06-29 (juin).

Clematis flammula L. Tige sarmenteuse, grimpante, grêle, pleine, presque glabre; feuilles bipennées, à 3-7 folioles assez petites, ovales ou lancéolées, entières ou rarement trilobées, à saveur brûlante ; fleurs blanches, en panicule lâche ; sépales pubescents en dehors, glabres en dedans ; pétales nuls ; anthères grandes, égalant le filet ; réceptacle glabre; carpelles très comprimés ; à arête brumeuse assez courte. NOMS VULGAIRES.- En français : Flamette, Flammule Clématite-brûlante, Clématite-odorante. En provençal : lou jaussemin d'ase. En allemand :Scharfe Waldrebe. En italien : Viticcio, Citalba-piccola.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Les feuilles séchées sont parfois données comme nourriture aux bestiaux. - Espèce cultivée comme plante d'ornement pour recouvrir .les tonnelles; les treillages, les grilles, en particulier la race C. maritima. C'est une plante vigoureuse dont il existe plusieurs variétés horticoles . Vénéneux.


Flore de France page 6602