Composées. (Asteraceae). Centaurea. Centaurée.
Centaurea calcitrapa
L. Centaurée Chausse-trape. Chardon étoilé.
Commun.
Localisation.
Habitats : Endroits incultes.
Fleurs roses, parfois blanches.
Taille : de 0,2 à 0,5 mètre.
Fleurit du mois de juillet à août.
Plante bisannuelle.


Centaurea calcitrapa L. 13119 Saint Savournin 2005-06-24 (juin).


Centaurea calcitrapa L. 13119 Saint Savournin 2005-06-24 (juin).

Centaurea Calcitrapa L. Centaurée Chausse-trape [Synonymes: Calcitrapa Hypophaestum Gaertn. ; Calcitrapa stellata Lam.]. Plante bisannuelle de 2-6 dm., dressée, très rameuse, à rameaux divariqués, glabrescente ; feuilles radicales pennatipartites, les caulinaires rudes, ponctuées, pennatiséquées, à segments presque linéaires à pointe subulée ; capitules médiocres, solitaires, entourés de feuilles florales, en vaste panicule ; involucre ovoïde à folioles terminées par une épine robuste, canaliculée en dedans à la base, très étalée, accompagnée de spinules basilaires courtes ; akènes blanchâtres, marbrés de linéoles noires et dépourvues d'aigrette, à ombilic glabre ; fleurs purpurines toutes égales.

NOMS VULGAIRES. - En français : Chausse-trape, Chardon-étoilé, Pignolle. En allemand : Sterndistel, Sternflockenblume, Wegesterndistel. En flamand: Sterredistel. En italien : Caccatreppola. En anglais : Caltrops, Star-thistle.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - La plante est apéritive, vulnéraire, fébrifuge; la racine et les fruits sont diurétiques, employés contre la gravelle; le suc de la plante a été utilisé contre les fièvres intermittentes et les maladies des yeux. - La plante renferme une substance amorphe, amère, nommée calcitrapine, et une autre substance amère, la cnicine.



Flore de France page 7110