Papilionacées. (Fabaceae =Leguminosae). Légumineuses. Astragalus. Astragale.

Astragalus monspessulanus. L. : Espèce protégée dans le département Dordogne.

Astragalus monspessulanus. L. Astragale de Montpellier.
Sud-Est, Plateau Central, Ouest, Midi.
Localisation.
Habitats : Prés, coteaux.
Fleurs rouges ou blanches.
Taille : de 0,1 à 0,2 mètres.
Fleurit du mois d'avril à juin.
Plante vivace.


Astragalus monspessulanus. L. 13105 Mimet Col-Sainte-Anne 2011-05-07 (mai).

Astragalus monspessulanus. L. 13105 Mimet Col-Sainte-Anne 2011-05-07 (mai).

Astragalus monspessulanus. L. 13105 Mimet Col-Sainte-Anne 2011-05-07 (mai).

Astragalus monspessulanus. L. 13105 Mimet Col-Sainte-Anne 2011-05-07 (mai).

Astragalus monspessulanus L. Astragale de Monpellier. Plante vivace de 10-20 cm verte, peu velue, à tiges nulles ; feuilles imparipennées, à 10-20 paires de folioles elliptiques, glabrescentes en dessus ; stipules soudées, lancéolées-linéaires ; fleurs purpurines ou violacées, en grappes ovales, à la fin allongées, sur des pédoncules radicaux égalant ou dépassant les feuilles ; calice glabrescent, tubuleux, à dents un peu plus longues que la moitié du tube ; étendard oblong, dépassant longuement les ailes ; gousses de 25-35 mm sur 3, subcylindriques, arquées, presque glabres ; 8-12 graines dans chaque loge.

NOMS VULGAIRES. - En français : Esparcette-bâtarde. En allemand : Montpellier-Traganth. En italien : Vecciarino-rosato.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. Cultivée comme plante ornementale pour décorer les rocailles ou orner les talus exposés au midi. Les racines sont diurétiques et sudorifiques; on les emploie en décoction contre les rhumatismes et la goutte; c'est un médicament du coeur.


Flore de France page 6664