Tamariscinées. (Tamaricaceae). Tamarix. Tamaris.

Tamarix canariensis L. (Tamarix gallica). Tamaris de France.
Littoral ; bassin du Rhône.
Localisation.
Habitats : Rochers, sables, endroits incultes.
Taille : de 1 à 10 mètres.
Fleurs rosées.
Fleurit du mois de juin à août.
Plante vivace.


Tamarix canariensis Willd. 13250 Saint-Chamas2007-04-21 (avr.).

Tamarix canariensis Willd. 13250 Saint-Chamas2007-04-21 (avr.).

Tamarix canariensis Willd. 13250 Saint-Chamas2007-04-21 (avr.).

Tamarix canariensis Willd. 13130 Berre-L'Etang 2014-05-09 (mai).

Tamarix canariensis Willd. Tamaris de France. [Synonymes: Tamarix gallica L. ; Tamarix senegalensis DC.]. Arbrisseau de 2 à 8 mètres, à rameaux grêles, effilés, rougeâtres ; feuilles à peine scarieuses aux bords, un peu glauques, ovales-lancéolées, acuminées, embrassantes et élargies à la base, se développant en même temps que les fleurs ; bractées ovales, acuminées ; fleurs petites, globuleuses dans le bouton, en épis nombreux, grêles, un peu lâches ; disque hypogyne à 10 angles obtus, séparés par des sinus portant les étamines ; étamines saillantes, à anthères apiculées ; capsule ovale-pyramidale, insensiblement atténuée de la base au sommet.

NOMS VULGAIRES. - En français : Tamarin, Tamarisque, Tamaris, Tamarin-de-France. En allemand : Französische-Tamariske, Gemeine-Tamariske. En italien : Tamarigi, Cipressina, Cipressi-salati, Tamarisco. En anglais : Tamarisk, French-Tamarisk.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Cultivé comme arbre ou arbuste ornemental dans les jardins ou les parcs, Employé pour constituer des abris contre le vent, au bord de la mer; dans ce but, on le plante en massifs ou en rangées en y mêlant d'autres arbustes plus largement feuillés. - L'écorce de la racine est diurétique, sudorifique, apéritive et astringente ; le bois est sudorifique. - La tige et les feuilles contiennent de l'éther méthylquercétihique et de l'acide gallique ; les feuilles renferment de l'aesculine.




Flore de France page 7040