Borraginaea

Borraginées (Borraginaea). Symphytum. Consoude.

Tiges et feuilles hérissées de poils raides. Fleurs blanches, blanchâtres, roses ou verdâtres. Feuilles moyennes à limbe prolongé plus ou moins longuement le long de la tige.



Tiges et feuilles à poils mous. Feuilles moyennes à limbe se prolongeant à peine le long de la tige.



Choix précédent.



Genre : SYMPHYTUM - CONSOUDE (du mot grec (sumphuô), je réunis ; on attribuait à ces plantes la vertu de guérir les plaies). En allemand : Wallwurz. En flamand Smeerwortel. En anglais Comfrey. En italien : Consolida. Ce genre est surtout caractérisé par la corolle qui est terminée par 5 dents très courtes et obtuses et dont la forme générale est en tube presque droit jusqu'à environ la moitié de sa longueur,puis un peu en cloche dans sa moitié supérieure. Le calice est à 5 divisions sensiblement égales entre elles et séparées les unes des autres par des intervalles de profondeur variable; ce calice s'accroît après la floraison. La corolle porte 5 éperons internes ayant l'aspect d'écailles plus ou moins glanduleuses sur les bords, allongées et se rapprochant les unes des autres à leur sommet pour former une sorte de cou. Ces écailles alternent avec les anthères des étamines qui sont dépourvues d'appendice et renfermées dans le tube de la corolle. Le style est étroit et souvent saillant au-dessus du sommet de la corolle. Le fruit mûr est composé de 4 parties, concaves à leur base et entourées chacune d'un rebord saillant et plissé. Ce sont des plantes vivaces, couvertes de poils raides, à feuilles moyennes et supérieures dont le limbe se prolonge plus ou moins longuement le long de la tige, à fleurs rosées, violettes, blanches ou jaunâtres disposées en grappes et dépourvues de bractées.

La plupart des espèces de ce genre ont été utilisées en médecine. - On a décrit 16 espèces de ce genre, qui croissent en Europe, dans le Nord de l'Afrique et dans l'Ouest de l'Asie.

Flore de France page 5748