Asteraceae

Composées. (Asteraceae). Scorzonera. Scorzonère.

Fruit velu-soyeux ; feuilles très étroites (moins de 2 mm. de largeur, en général) ; feuilles moyennes de moins en moins larges de la base au sommet.



Fruit sans poils.


Choix précédent.



Genre : SCORZONERA. SCORZONÈRE (des mots scorzanera qui, en patois méridional, signifient : écorce noire). En allemand Schwarzwurzel. En flamand : Schorseneer. En italien et en anglais Scorzonera. - Les plantes de ce genre ont un involucre composé de nombreuses bractées, inégales, alternant les unes avec les autres et disposées sur plusieurs rangées. Les fruits sont marqués de côtes longitudinales et sont terminés par une aigrette dont les poils sont plumeux, entrecroisant leurs barbelures entre elles ; ordinairement, 5 des poils de l'aigrette sont plus longs que les autres et non barbelés vers leur sommet. Les fruits sont plus ou moins cylindriques ou coniques, toujours plus étroits dans leur partie supérieure qui n'est pas en forme de bec effilé ; de plus, ils ne sont pas supportés par un pédoncule renflé presque aussi long que le fruit. Le réceptacle commun est dépourvu de paillettes ou de poils entre les fleurs. Ce sont des plantes vivaces, à racine principale et à tige souterraine relativement très épaisses, à feuilles plus longues que larges, ordinairement entières, à fleurs jaunes ou plus rarement d'un pourpre violacé.

Flore de France page 4627