Salsolacées. (Chenopodiaceae). Roubieva. Roubiéva.
Roubieva multifida Moq. (Chenopodium multifidum). Roubiéva multifide.
Région méditerranéenne (très rare, naturalisé).
Cartes des régions de France.
Habitats : Endroits incultes.
Fleurs verdâtres. Taille : de 0,2 à 0,5 mètre.
Fleurit du mois d'août à octobre.
Plante vivace.
Groupes de fleurs disposées tout le long de la tige et entremêlés de feuilles ; fruit non charnu ; plante couverte de petit poils, à odeur agréable.

Genre : ROUBIEVA. ROUBIÉVA (dédié à J. Roubieu, professeur de Botanique à Montpellier, au début du 19e Siècle.) Ce genre est surtout caractérisé par le calice dont les sépales soudés entre eux forment, après la floraison, une fausse capsule ovoïde, à 5 angles, à l'intérieur de laquelle se trouve le fruit renfermant une graine verticale, brunâtre. Ce sont des plantes vivaces, à odeur aromatique, à feuilles profondément divisées.

On a décrit 2 espèces de ce genre habitant les régions tempérées et chaudes de l'Amérique; l'une d'entre elles est naturalisée en Europe.

Roubieva multifida Moquin-Tandon. Roubiéva multifide. [Synonymes. Chenopodium multifidum L.; Atriplex multifida Crantz; Ambrina pinnatisecta Spach; Orthospermum multifidum Kostel.].


Flore de France page 6726