Rhamnées. (Rhamnaceae). Rhamnus. Nerprun.

Rhamnus alaternus. L. Nerprun alaterne.
Midi ; Ouest (rare) ; Alpes du Dauphiné et Pyrénées.
Localisation.
Habitats : Endroits arides.
Fleurs jaunâtres.
Taille : variables.
Fleurit du mois de mars à avril.
Plante vivace.


Rhamnus alaternus. L. 13119 Saint Savournin 2007-04-16 (avr.).

Rhamnus alaternus. L. 13119 Saint Savournin 2007-04-16 (avr.).

Rhamnus alaternus. L. 13119 Saint Savournin 2007-06-05 (juin).

Rhamnus alaternus. Arbrisseau de 1 à 5 mètres ou sous-arbrisseau peu élevé, à rameaux alternes, non épineux, glabres ; feuilles persistantes, coriaces, alternes, ovales ou lancéolées, à bords cartilagineux lâchement dentés, munies de chaque côté de la nervure médiane de 4-6 nervures peu saillantes ; fleurs dioïques, jaunâtres, en petites grappes multiflores bractéolées ; calice à 5 lobes lancéolés, réfléchis dans les fleurs mâles, dressés dans les fleurs femelles ; pétales nuls ; style bi-trifide ; graines à sillon dorsal ouvert. Plante polymorphe.

NOMS VULGAIRES. - En français : Alaterne, Sanguin-blanc, Alardier. En provençal : la fielagno. En italien : Linterno, Latarno, Olivastro, Alatierno, Alaterno, Ilatro, Legno-puzzo, Puzzolo.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Le bois, bien qu'il émette une odeur fétide lorsqu'on le travaille, est employé par les tourneurs et les ébénistes ainsi qu'en marqueterie; ce bois est utilisé pour le chauffage des fours. - Cultivé comme élégante plante ornementale pour former des bosquets d'un joli effet en hiver par ses feuilles persistantes; il y a une variété angustifolia à feuilles étroites, et une variété horticole « variegata » à feuilles panachées. - Les feuilles servent, à préparer des gargarismes contre les angines.



Flore de France page 6968