Rosacées. (Rosaceae). Pirus. Poirier.

Pyrus amygdaliformis. Vill. Poirier faux-Amandier.
Centre et plateau Central (rare) ; Région méditerranéenne. Cultivé.
Localisation.
Habitats : Bois, haies endroits incultes .
Fleurs blanches ou rosées.
Taille : de 1 à 8 mètres.
Fleurit du mois d'avril à mai.
Plante vivace.
Feuilles ordinairement 4 à 6 fois plus longues que larges.


Pirus amygdaliformis. Vill. 13119 Saint Savournin 2007-04-01 (avr.).

Pirus amygdaliformis. Vill. 13119 Saint Savournin 2007-04-01 (avr.).

Pirus amygdaliformis. Vill. 13119 Saint Savournin 2007-11-13 (nov.).

Pirus amygdaliformis. Vill. 13119 Saint Savournin 2007-04-01 (avr.).

Pyrus amygdaliformis Vill. Poirier Faux-Amandier. [Synonymes : Pirus cuneifolia Vis. : Pirus parviflora Desf. ; Pirus eriopleura Rchb. ; Pirus sinaica Thouin). Arbrisseau ou arbre peu élevé, épineux, à jeunes pousses et bourgeons tomenteux ; feuilles oblongues-lancéolées ou obovales, en coin à la base, à limbe 2-4 fois plus long que le pétiole, tomenteuses-blanchâtres dans leur jeunesse, à la fin presque glabres ; fleurs moyennes à pédoncules laineux ; calice à lobes persistants ; pétales pubescents à l'onglet ; styles un peu plus courts que les étamines ; fruit petit, subglobuleux, arrondi à la base.

NOMS VULGAIRES. - Pour le type principal : - En français : Pérussas. En allemand : Mandelbirnbaum, Schneebirnbaum. En italien : Pero-mandorlino. Pour la sous-espèce Pirus salvifolia. - En français: Poirier-Sauger, Poirier-de-Cirole. En anglais : Aurelian-pear-tree, Orleans-pear-tree, Sage- leaved-pear-tree.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Les deux formes peuvent être cultivées comme plantes ornementales.- La sous-espèce Pirus salvifolia est cultivée dans certaines contrées du Centre de la France pour ses fruits qui sont utilisés dans la fabrication du Poiré.




Flore de France page 7161