Droséracées. (Droseraceae). Parnassia. Parnassie.

Parnassia palustris L. : Espèce protégée dans les Régions Basse-Normandie, Centre, Île de France, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Pays-de-Loire, Alsace et dans les départements Dordogne, Gironde, Landes, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle.

Parnassia palustris L. Parnassie des marais.
Assez commun, surtout dans les montagnes ; rare dans la région méditerranéenne.
Localisation.
Habitats : Endroits humides.
Fleurs blanches.
Taille : 0,1 à 0,4 mètre.
Fleurit du mois de juin à septembre.
Plante vivace.
Feuilles de la base en rosette ; celle de la tige ovale et embrassant la tige.

Genre : PARNASSIA. PARNASSIE (du mot grec (Parnasos), Parnasse; la plante était considérée par les anciens comme étant, venue du Parnasse, séjour de la beauté et de la grâce). En allemand : Herzblatt. En flamand : Parnaskruid. En italien : Parnassia. En anglais : Parnassia. - Ce genre est très facile à caractériser par la fleur qui présente 5 écailles frangées, à lobes étroits et glanduleux à leur sommet, placées entre les pétales et les étamines, et aussi par l'absence de styles; il y a 4 stigmates situés directement au-dessus de l'ovaire général.

Parnassia palustris L. Parnassie des marais. Plante vivare, glabre, à souche courte, un peu renflée ; tige de 10-30 cm., dressée, simple, anguleuse, portant une seule feuille ovale en coeur, sessile, embrassante ; feuilles radicales en rosette, longuement pétiolées, ovales en coeur, à nervures convergentes ; fleurs blanches, grandes, solitaires, terminales ; pétales caducs, 2-3 fois plus longs que le calice, marqués de veines convergentes, munis chacun à la base d'une écaille nectarifère à longs cils glanduleux ; 4 stigmates sessiles, persistants ; capsule ovale, à 4 valves.

NOMS VULGAIRES. - En français : Parnassie, Fleur-du-Parnasse, Gazon-du-Parnasse, Hépatique-blanche, Hépatique-noble. En Suisse romande : Autenela. En allemand : Herzblatt, Weisses-Leberkraut, Weisse-Leberblume, Parnassus-Gras, Einblatt, Studentenblume, Sumpfeinblatt. En flamand : Parnaskruid, Gras-van-Parnas. En alsacien : Weiss-Leberblümle. En italien : Parnassia, Grasson. En anglais : Grass-of-Parnassus, White-buttercups.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Parfois cultivé comme plante ornementale ainsi que plusieurs espèces exotiques du même genre. Amer, astringent, diurétique; a été usité contre les diarrhées et contre les maladies des yeux.




Flore de France page 7813