Papilionacées. (Fabaceae =Leguminosae). Légumineuses. Ononis. Ononis.

Ononis spinosa subsp. antiquorum Arcang. Ononis rampant.
Commun.
Localisation.
Habitats : Endroits incultes.
Fleurs roses, veinées, rarement blanches.
Taille : 0,3 à 0,8 mètre.
Fleurit du mois de juillet à août.
Plante vivace.


Ononis spinosa subsp. antiquorum Arcang. 13119 Saint Savournin 2005-05-25 (mai).

Ononis spinosa subsp. antiquorum Arcang. 13119 Saint Savournin 2005-05-25 (mai).

Ononis spinosa subsp. antiquorum Arcang. Ononis rampant. [Synonyme : Ononis repens L. ; Ononis vulgaris Rouy]. Plante vivace de 20-60 cm., velue-glanduleuse, fétide, à souche longuement rampante ; tiges couchées ou redressées, souvent radicantes, pubescentes-glanduleuses tout autour, inermes ou à épines solitaires ; feuilles inférieures trifoliolées, les florales simples, à folioles obovales ou oblongues, dentées; fleurs roses, rarement blanches, solitaires, en longues grappes feuillées ; pédoncules très courts non articulés ; gousse plus courte que le calice, ovoïde-comprimée, pubescente, à 1-2 graines finement tuberculeuses.

NOMS VULGAIRES. - En français : Arrête-boeuf, Bugrane rampant, Tandon, Bougrande, Bugrate. En allemand : Hauhechel, Aglarkraut Weiberkrieg, Stinkhechel, Harnkraut, Ochsenbrech. En flamand: Stalkruid. En italien: Bonaga, Bulimacola, Bulimaca, Aronide, Arresta-bue, Intriga-erbe, Remora-aratro, Vilomacola. En anglais : Rest-harrow, Cammock, Pelly-whinne, Ground-furze.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Les rameaux frais, surtout chez les formes peu épineuses ou non épineuses, sont broutées par les animaux. A l'état sec, mêlé au foin, les formes épineuses sont dangereuses pour les bestiaux à cause de leurs épines, d'où le nom vulgaire d' « arrête-boeuf ». - Les fleurs ne produisent généralement pas de nectar et ne sont visitées par les abeilles que pour le pollen. -Les racines sont apéritives, diurétiques, employées contre le rhume, l'hydropisie, etc. - Ces racines renferment un glucoside l'ononine et un alcool l'onocol ainsi que de l'acide citrique, un peu de substance grasse et une huile essentielle.


Flore de France page 8165