Crucifères. Cruciferae. (Brassicaceae). Nasturtium. Cresson.

Nasturtium officinale R. Br. Cresson officinal. Cresson de fontaine.
Très commun.
Localisation.
Habitats : Ruisseaux, mares.
Fleurs blanches.
Taille : 0,1 à 2,5 mètres.
Fleurit du mois de juin à septembre.
Plante vivace.


Nasturtium officinale R. Br. 13590 Meyreuil Pont de Bayeux 2008-09-22 (sept.).

Nasturtium officinale R. Br. 13590 Meyreuil Pont de Bayeux 2008-09-22 (sept.).

Nasturtium officinale R. Br. 13590 Meyreuil Pont de Bayeux 2008-09-22 (sept.).

Nasturtium officinale R. Br. 13590 Meyreuil Pont de Bayeux 2008-09-22 (sept.).

Nasturtium officinale B. Br. Cresson officinal. [Synonymes : Sisymbrium Nasturtium L. ; Cardamine fontana Lam. ; Sisymbrium aquaticum Math. ; Nasturtium aquaticum Wahlenb.]. Plante vivace, à saveur piquante, à souche rampante ; tige de 10-50 cm., radicante à la base, ascendante , épaisse, creuse, rameuse ; feuilles pennatiséquées, à lobes obovales ou oblongs, le terminal plus grand, arrondi en coeur dans les feuilles inférieures ; fleurs blanches, en grappe peu fournie ; sépales verts ; pétales 2 fois plus longs que le calice ; siliques étalées, courtes, cylindracées, arquées, plus longues que les pédicelles ; graines ovoïdes, brunes, ponctuées, sur 2 rangs.

NOMS VULGAIRES. - En français: Cresson-de-fontaine, Cresson, Cresson-d'eau. En allemand : Kreissig, Kresse, Brunnesikresse, Wasserkresse, Bachkresse. En flamand : Waterkers, Water-Salade. En italien : Crescione, Agretto, Cicembro, Erba-da-scorbuto, Nasturzio-aquatico.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Cultivé sous le nom de « Cresson de fontaine », soit sur le bord des cours d'eau, soit dans des fosses ou bassins creusés à cet effet et où coule continuellement de l'eau de source, soit parfois en pleine terre. - On le mange cru, en salade, avec les viandes rôties, et quelquefois cuit à la façon des épinards; le Cresson a été recherché, de tout temps, à cause de sa saveur piquante agréable et pour ses qualités hygiéniques. A de grandes altitudes, il prend souvent une saveur amère. - Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y récoltent le nectar, parfois très abondant: - La plante entière est stimulante antiscorbutique, diurétique et expectorante ; pilée et appliquée en cataplasme, elle est usitée pour cicatriser des ulcères scorbutiques et scrofuleux; cette plante entre dans la composition des sucs antiscorbutiques. - La plante renferme une huile essentielle sulfo-azotée, de l'iode, du fer et des phosphates.




Flore de France page 7349