Hippuridées. (Hippuridaceae). Hippuris. Hippuris.

Hippuris vulgaris. L. Hippuris commun.
Assez commun, rare dans le midi.
Cartes des régions de France.
Habitats : Marais, rivières, fossés.
Fleurs verdâtres.
Taille : variables.
Fleurit du mois de juillet à septembre.
Plante vivace.
Fleurs très petites, isolées à l'aisselle des feuilles ; plante à aspect variable suivant qu'elle est dans l'eau ou hors de l'eau.

Famille : HIPPURIDEAE. HIPPURIDÉES
(Synonyme : HIPPURIDACEAE, HIPPURIDACÉES)
(du genre type Hippuris)
Les plantes de cette Famille se reconnaissent à leur fleur dont le calice, adhérent à l'ovaire, ne présente au-dessus qu'une partie libre peu développée et sans divisions distinctes ; il n'y a pas de corolle et il n'existe qu'une seule étamine et un ovaire non divisé en loges terminé par un style allongé portant au sommet un stigmate inséré sur le côté. Ce sont des plantes aquatiques.

Genre : HIPPURIS. HIPPURIS (des mots grecs (hippos), cheval; (oura) queue; forme en queue de cheval des tiges feuillées.) En allemand: Tannwedel. En flamand: Lidsteng. En italien : Hippuris. En anglais: Hippuris. - Ce genre se reconnaît aux fleurs dont le calice, adhérent à l'ovaire, forme au sommet un rebord peu distinct qui s'accroît légèrement après la floraison et prend alors l'apparence d'une sorte de couronne au sommet du fruit.

Hippuris. vulgaris L. Hippuris commun.

NOMS VULGAIRES. - En français : Pesse, Pesse-d'eau, Pin-aquatique, Queue-de-renard. En allemand : Tannwedel, Katzen-Schwanz. En flamand : Lidsteng. En italien : Coda-di-cavallo-acquatica. En anglais : Mare's-tail, Cat's-tail, Paddok-pipes.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Quelquefois cultivé comme plante ornementale pour orner les pièces d'eau. - Plante résolutive, employée parfois dans les affections du coeur.


Flore de France page 8037