Fumariacées. Fumaria. Fumariaceae. (Papaveraceae). Fumeterre.

Fumaria capreolata L. Fumeterre grimpante.
çà et là.
Localisation.
Habitats : Champs, haies.
Fleurs blanches, roses ou pourprées.
Taille : 0,2 à 1 mètre.
Fleurit du mois d'avril à septembre.
Plante annuelle ou bisannuelle.


Fumaria capreolata L. 13008 Marseille 2007-04-16 (avr.).

Fumaria capreolata L. 13008 Marseille 2007-04-16 (avr.).

Fumaria capreolata L. Fumeterre grimpante. Plante d'un vert clair ou un peu glauque, grimpante ; feuilles bipennatiséquées, à segments obovales en coin, incisés-lobes, plans ; bractées lancéolées linéaires, égalant presque les pédicelles ; fleurs blanchâtres ou rougeâtres, grandes (8-12 mm. de long), en grappes lâches ; sépales ovales-aigus, un peu plus larges que la corolle et dépassant la moitié de sa longueur ; pédicelles fructifères recourbés en arc ; silicule moyenne, lisse, sphérique, obtuse, non apiculée.
NOMS VULGAIRES. - En français : Fumeterre-blanche. En italien : Fumaria-bianca.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Les mêmes que 123. Fumaria officinalis.

DISTRIBUTION. - Ne s'élève pas sur les montagnes. - France Çà et là dans les diverses contrées de la France; très rare dans l'Est. - Suisse : Assez rare. - Belgique : Rare. Europe : Europe occidentale, méridionale et centrale. - Hors d'Europe : Asie occidentale, Nord de l'Afrique, Îles Canaries, Île Madère, Chili (introduit d'Europe).
Flore de France page 7510