Fougères. (Polypodiaceae).

Feuilles entières ou feuilles dont tous les lobes sont réunis entre eux par leur base.



Feuilles à divisions principales séparées jusqu'à la base.




Famille : FOUGÈRES

Dans cette famille, les plantes sont dépourvues de fleurs. Leur tige est souterraine (dans nos contrées) épaisse et courte ou allongée et rampante et leurs feuilles, solitaires ou en touffes, d'abord enroulées en crosse, ont un pétiole nu ou plus ou moins parsemé d'écailles et un limbe entier ou diversement découpé. Les feuilles produisent à la face inférieure de petits sacs pédonculés, les sporanges, qui sont réunis en groupes appelés sores et le plus souvent protégés, soit par une mince membrane dénommée indusie, soit par le bord du limbe replié sur eux. Les sporanges s'ouvrent à maturité au moyen d'un anneau (rarement d'une plaque) de cellules à parois épaissies. Les spores toutes semblables sont mises en liberté et de leur germination naît une petite lame verte, ordinairement en forme de coeur, appelée prothalle, sur laquelle apparaissent des organes reproducteurs (anthéridies et archégones), puis une nouvelle Fougère.

Flore de France page 8085