Equisétacées. (Equisetaceae). Equisetum. Prêle.

Equisetum maximum Lam. (Equisetum telmateia). Prêle élevée.
Sud-Est, Midi ; assez rare ailleurs.
Localisation.
Habitats : Bois humides, ruisseaux, fossés.
Taille : de 0,1 à 2 mètres.
Fleurit du mois de mars à avril.
Plante vivace.


Equisetum telmateia Ehrh. 13119 Saint Savournin 2007-08-21 (août).

Equisetum telmateia Ehrh. 13119 Saint Savournin 2007-08-21 (août).

Equisetum telmateia Ehrh. 13119 Saint Savournin 2007-08-21 (août).

Equisetum telmateia Ehrh. 13119 Saint Savournin 2008-03-31 (mars).

Equisetum telmateia Ehrh. 13119 Saint Savournin 2008-03-31 (mars).

Equisetum maximum Lam. Prèle très élevée [Synonymes : Equisetum Telmateia Ehrh. ; Equisetum eburneum Schreb.]. Plante vivace, printanière, très robuste ; tiges de deux sortes, les fertiles de 20-40 cm., simples, lisses, d'un blanc rougeâtre, paraissant avant les stériles et périssant après la fructification ; munies de gaines brunes, rapprochées, lâches, en cloche, à 20-30 dents profondes linéaires en alêne ; épi gros {4-8 cm. de long sur 1-2 de large), oblong-cylindrique, obtus ; tiges stériles de 40 cm. à 1 mètre et plus, d'un blanc d'ivoire, tardives, finement striées, lisses, à lacune centrale très grande, à gaines plus courtes et écartées, et à nombreux verticilles de rameaux verts, simples, longs, grêles, pleins, à 8 angles.

NOMS VULGAIRES. - En anglais : Giant-Horse-tait, GreatWater-Horse-tail. En allemand : Fluss-Schachtelkraut, Grosser-Schachtelhalm. En flamand : Groote-Paardestaart, Reuzen-paardestaart.




Flore de France page 6765