Borraginaea

Borraginées (Borraginaea). Echium. Vipérine.

Feuilles inférieures à nervures secondaires nettement visibles.


Feuilles inférieures à nervures secondaires non visibles.


Choix précédent.



Genre: ECHIUM. VIPÉRINE (du mot grec (échis), vipère; les 4 parties du fruit ont chacune la forme triangulaire d'une tête de vipère). En allemand : Natterkopf. En flamand : Slangekop. En anglais : Viper's-Bugloss. En italien : Vipérina. - Les plantes de ce genre, dont le calice a ses divisions qui ne sont pas tout-à-fait égales entre elles, se distinguent facilement par leur corolle irrégulière, symétrique par rapport à un plan, à 5 lobes inégaux, les 2 lobes postérieurs étant plus grands que les 3 lobes antérieurs; le tube de la corolle est sans éperons internes en forme d'écailles, et l'ensemble des lobes est dans un plan orienté obliquement par rapport au tube de la corolle. Les 5 étamines sont inégales (2 plus grandes, 2 moyennes et 1 moins grande), à filets beaucoup plus longs que les anthères, lesquelles ont un contour ovale. Le style est divisé au sommet en deux branches stigmatiques assez allongées. Les nectaires sont constitués par quatre saillies arquées situées en dehors de chacune des 4 parties de l'ovaire et réunies entre elles à leur base par un anneau qui se trouve autour de l'ovaire. Le fruit est formé par 4 parties couvertes de petits tubercules et qui sont attachées chacune par une base à peu près plate et dont le contour est triangulaire. Ce sont des plantes couvertes de poils, à feuilles entières, à parties souterraines brunes ou d'un rouge brun, à fleurs bleues, violettes, violacées, roses ou blanches, disposées en grappes recourbées, unilatérales et munies de bractées.

On a décrit 28 espèces de ce genre, qui sont répandues dans les contrées tempérées et subtropicales de l'Hémisphère Nord, dans l'Ancien Continent.

Flore de France page 5630