Graminées. (Gramineae ; Poaceae). Bromus. Brome.

Bromus ramosus subsp ramosus Murr. (Bromus asper). Brome rude.
Commun, sauf dans l'Ouest et surtout la Région méditerranéenne.
Localisation.
Habitats : Bois, prés.
Fleurs vertes ou violacées.
Taille : de 0,7 à 2 mètres.
Fleurit du mois de juin à août.
Plante vivace.

Bromus ramosus subsp ramosus Murr. 13119 Saint Savournin 2016-06-01 (juin).

Bromus ramosus subsp ramosus Murr. 13119 Saint Savournin 2016-06-01 (juin).

Bromus ramosus subsp. ramosus Murr. Brome rude. [Synonymes : Bromus asper Murr. ; Bromus nemoralis Huds. ; Bromus dumelorum DC.]. Plante vivace de 1-2 mètres, velue surtout sur les gaines, à souche courte fibreuse ; tiges robustes, pubescentes ; feuilles d'un vert foncé, larges de 5-12 mm, rudes, pubescentes ; ligule courte, tronquée ; panicule verte ou violacée, ample, très lâche, étalée et pendante, à longs rameaux très scabres réunis par 2-4 ; épllets de 2-3 cm, lancéolés, pendants, à 7-9 fleurs aristées ; glumes très inégales, aiguës, à 1-3 nervures ; glumelles inégales, l'inférieure lancéolée, un peu carénée, à 5-7 nervures faibles, bidentée, terminée en arête de moitié ou d'un tiers plus courte quelle.

NOMS VULGAIRES. - En français : Brome-âpre, Brome-des-buissons. En anglais : Wood-Brome-grass. En allemand : Waldtrespe, Scharfe-Trespe. En flamand : Ruwe-Dravik. En italien : Ventolana-ruvida.



Flore de France page 6168