Acérinées. (Aceraceae). Acer. Erable.

Acer campestre L. Erable Champêtre ( Bois de poule).
Commun.
Localisation.
Habitats : Bois, coteaux.
Fleurs d'un vert jaunâtre.
Taille : de 2 à 15 mètres.
Fleurit du mois de mai à juin.
Plante vivace.


Acer campestre L. 13119 Saint Savournin 2007-06 (juin).

Acer campestre L. 13119 Saint Savournin 2007-06 (juin).

Acer campestre L. Erable champêtre. - C'est un arbre qui dépasse rarement 15 mètres de hauteur et qu'on trouve dans les bois dans presque toute l'étendue de notre Flore. Arbre assez élevé, à écorce crevassée-subéreuse ; feuilles assez petites, un peu fermes, vertes sur les deux faces, pubescentes surtout en dessous, en coeur à la base, à 8 lobes sinués-lobés, obtus ou subaigus, séparés par des sinus profonds, à angles aigus un peu émoussés au sommet ; fleurs d'un vert jaunâtre, paraissant avec les feuilles, en corymbes rameux, dressés, subsessiles ; pédicelles, sépales et pétalesvelus ; filets des étamines glabres ; samares pubescentes ou glabres, à coques peu renflées, lisses, à ailes étalées horizontalement, non rétrécies à la base.

NOMS VULGAIRES. - En français : Petit-Erable, Acéraille. En allemand : Feldahorn, Masholder, Erle, Peitschenholz. En flamand : Kaardenboom, Trait. En italien : Acero-campestre, Acero-miner, Olpin, Oppin, Albero, Tastucchio. En anglais : Common-Maple.

USAGES ET PROPRIÉTÉS. - Le bois lourd, dur et doué d'une grande ténacité, est utilisé pour fabriquer un grand nombre d'objets ; instruments aratoires, outils, manches de fouet, instruments de musique, etc. II est, emloyé par les menuisiers et les tourneurs. C'est un très bon bois de chauffage. - Parfois cultivé dans les parcs et, les jardins; il en existe plusieurs variétés horticoles dont l'une « variegatum » est à feuilles panachées. On utilise cette espèce pour faire des haies, cet arbre supportant fort bien la taille et devenant très touffu. Dans le Tessin, aux environs de Locarno, on emploie cet arbre (appelé Oppio) pour servir de support, à l'état vivant, dans la culture de la vigne. Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y recueillent sur le disque nectarifère un nectar abondant et donnant du miel de bonne qualité.



Flore de France page 6966